Sarah Feuillas Portfolio 2020

Brûler les ponts

Dimensions:

Triptique vidéo

Lieu:

Dunkerque

Narthex

Dimensions:

Variables

Matériaux:

Aluminium, cire, photographie, plexiglas

Technique:

Installation

Lieu:

Welchrome - Boulogne-sur-Mer

Crédit 📷:

Rémi Vimont
SYNOPSIS

Des structures en aluminium échafaudent des marches, puis une porte. Comme une invitation à venir gravir ces étapes visuelles, des formes en cire disposées sur la structure mimétisent des fragments de corps. Ici une jambe, là une tête. La cire prise dans un grillage est figée dans son mouvement comme un arrêt sur image, stoppée dans son évolution. Installée sur un ilôt, on déambule tout autour de cette structure en observant la scène.

Septembre Tiberghien
La langue du flamant rose

Acte I : Où les langues s’entremêlent
Imaginez un garage, au murs de parpaing laissant parfois affleurer quelques vestiges de briques. Cet espace est long d’une quinzaine de mètres et large d’environ cinq mètres. Il est divisé aux deux tiers par deux cimaises ménageant une ouverture en plein centre pour pouvoir accéder à la partie arrière du bâtiment. Malgré son aspect spartiate, il est bien aménagé pour un atelier.
Les artistes s’y sont répartis l’espace en délimitant des postes de travail, déterminés par un fonctionnalisme très empirique. Chacun.e cherche sa place au sein du groupe et vis-à-vis de sa propre pratique, délocalisée en un tiers-lieu perméable au dehors, puisque la porte une fois levée est comme un grand rideau de théâtre, révélant aux passants l’activité des artistes et inversement.

{Extrait}

Rose up

Dimensions:

Dimensions variables

Matériaux:

Bois, verre soufflé, sable

Technique:

Installation

Lieu:

Centre d'art de Flaine, Haute-Savoie
SYNOPSIS

Disposées sur un agrégat sablonneux, ces squelettes de bois rappellent les échafaudages ayant construit les architectures flainoises pensées par Marcel Breuer, l'architecte brutaliste. Sorties en bloc du sol elles semblent avoir poussé comme des fleurs sur un sol inadapté. Ces utopies massives, aux arêtes lisses et brutes, contrastent avec les roches escarpées des montagnes voisines mais dialoguent aussi, quand auparavant le paysage était empreint d'un monologue silencieux.

Anthony Lenoir
Under - Construction

Lorsque le souffleur approche sa canne du moule fabriqué par Sarah Feuillas, la chaleur augmente, la tension se fait sentir. Si l'artiste a anticipé la forme finale de l’œuvre, elle ne sait pas exactement ce qu'il va se produire lors du soufflage. Sous l'impulsion du verrier, la pâte en fusion gonfle progressivement et pénètre les interstices laissés libres. Et tandis que les vides se comblent de parois translucides, le matériau originel du moule se modifie sous l'action du verre en fusion. Sarah Feuillas laisse les matières se transformer conjointement tout en contrôlant leur altération. Ses moules, qu'ils soient en bois ou en métal, sont toujours le résultat d'une synthèse des formes rencontrées dans le contexte de l'exposition. Par exemple, pour Under construction, les structures de bois [Rose up, 2019] sont un développement dans l'espace à partir des carreaux de faïence du sol.

{Extrait}

Biographie

Sarah FEUILLAS
29 rue de Soubise
59140 DUNKERQUE

@: sarah.feuillas(at)gmail.com

☎:06 83 39 49 69

🌐: https://www.sarahfeuillas.com

Siret: N° 797 993 649 000 79

🎂 Née le 05/05/1987
🎨 Atelier à Fructôse / Dunkerque

Née à Paris en 1987, Sarah Feuillas est diplômée de l’École Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris en 2011, la même année elle reçoit le prix sculpture Bernar Venet décerné par les Amis des Beaux Arts.

Elle réalise un échange à la Tokyo Geijutsu Daigaku au Japon en 2010 et développe des connaissances de soufflage du verre en Palestine en 2013 puis au musée du verre de Trélon pour l’exposition au Frac Grand Large en 2017.

En 2018, elle réside aux Etats-Unis avec la résidence Eden-Sylvain Couzinet-Jacques suite à l’exposition Jeune Création chez Thaddaeus Ropac - Pantin, puis à Paris au Collège des Bernardins avec le projet //DEVENIR//, à Rome avec l’Atelier Wicar avec la Mairie de Lille, à Aix-les-Bains avec le projet de résidence Solarium tournant, en Iran avec Kooshk ou bien au Centre d’Art de Flaine en Haute-Savoie.

Dernièrement, son travail est exposé au Kunstencentrum Ten Bogaerdlaan, Koksijde (BE) pour l’exposition in de steigers et fait partie de l’exposition Some of Us - an overview on the French Art Scene à Carlshütte en Allemagne.

Sensible à la perception des espaces et de l’environnement, elle développe un travail photographique et sculptural autour de l’habitat et de l’acte constructif.

Elle réalise des séries photographiques d’édifices situés en territoire sensible. Frontières, zones de conflits, ruines, ces séries évoquent le contexte architectural et son esthétique. Ces lieux sont souvent les stigmates d’un projet qui n’est plus d’actualité. Inachevé, délaissé, ils s’étirent dans une temporalité indéfinie. Ne reste d’eux que la dépouille d’une cité modelée par l’homme dont la charge utopique est encore présente.

Expositions Personnelles

2019 Under Construction Centre d'art de Flaine, Haute-Savoie

2017 Permanent déplacement FRAC Grand Large, Dunkerque

2016 Surrounded Artconnection, Lille

2015 Undergone Upheaval Aponia, Centre d’art, Villiers sur Marne

2013 Fragments Centre Chorégraphique National, Orléans

2012 We shape our buildings; thereafter they shape us Index, Paris

2011 Vertige - DNAP Ecole des Beaux-Arts de Paris, Paris

2010 Japan Express Chiba, Tokyo Geijutsu Daigaku, Japon

Expositions Collectives

2019 Quelque chose de noir Paris Photo, Galerie Gradiva, Paris

2019 In de steigers Kunstencentrum Ten Bogaerdlaan, Koksijde (BE)

2019 La langue du Flamant rose Welchrome, Boulogne-sur-mer

2019 Some of us - an overview on the French Art Scene Carlshütte (DE)

2019 Mémoires d'architectures 6B, Saint-Denis

2018 Format à l'italienne Fondamenta, Rome (IT)

2018 Solarium Tournant Thermes Pétriaux, Aix les Bains

2018 Format à l'italienne Espace le Carré, Lille

2018 // DEVENIR // Collège des Bernardins, Paris

2017 Jeune Création 67e édition Galerie Thaddeus Ropac, Pantin

2015 Consequences Âme Nue Galerie, Hambourg (DE)

2014 Nuit Blanche 2014 Pavillon des Indes, Courbevoie

2014 ARTplacc Festival art contemporain, Tihany (HU)

2014 Biennale de la jeune création La Graineterie, Houilles

2011 Comme elle vient Collection Rosenblum, Paris

Prix, Bourses, Mécénat

2019 Bourse à la création Drac, Haut-de-France

2017 Bourse excetionnelle d'aide à la production Watch this space, 50° Nord

2017 Bourse d'aide à la production La malterie, Lille

2014 Bourse d'aide à la production Biennale de la jeune création, Houilles

2011 Prix Bernar Venet, prix sculpture Les Amis des Beaux-Arts

2011 Bourse d'aide au projet Beaux-arts de Paris

2010 Mécénat du voyage d'étude Paris/Tokyo/Kyoto Takasago Perfumery Corporation

2010 Bourse Colin-Lefrancq Tokyo Geijutsu Daigaku (JP)

Résidences

2019 Présentation Kunstencentrum Ten Bogaerdlaan, Koksijde (BE)

2019 Résidence La langue du flamant rose Welchrome, Boulogne-sur-Mer

2019 Résidence Centre d'art de Flaine Haute-Savoie

2019 Kooshk Art Residency Award Teheran (IR)

2018 Résidence Solarium Tournant Aix-les-Bains

2018 Résidence Atelier Wicar Rome (IT)

2018 Résidence // DEVENIR // Collège des Bernardins, Paris

2018 Résidence Eden Sylvain Couzinet Jacques, Caroline du Nord, (USA)

2017 Résidence Plateau La Malterie, Lille

2013 Résidence Dauphins Architecture/ Maestro BTP Bordeaux

2013 Conférence, Université Internationale des Arts Ramallah, Cisjordanie

2011 Résidence à la Al-Mahatta Gallery Ramallah, Cisjordanie

Collection

Frac Grand Large Dunkerque

Marie de Lille

Éducation

2006-2012 Etudes aux Beaux Arts de Paris

Atelier Richard Deacon / François Boisrond / Emmanuel Saulnier

2012 Post-diplôme et séminaire Ensba/Ecole du Louvre, mode de conservation des oeuvres d’art

2011 DNSEP, Diplôme National Supérieur d'Expression Plastique Beaux-Arts de Paris

2011 Soutenance de mémoire avec Didier Semin

2010 Echange à la Tokyo Geijutsu Daigaku (JP)